Classification officielle des vins de Bordeaux de 1855

La liste ci-dessous correspond à la version actuelle de la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Les différences avec la version de 1855 sont explicitées entre parenthèses. Lorsque la commune sur laquelle se trouve un château est différente de son appellation, ceci est précisé entre parenthèses.

Premiers crus

  • Château Lafite Rothschild – Pauillac
  • Château Latour – Pauillac
  • Château Mouton Rothschild – Pauillac (second cru en 1855, promu en premier cru en 1973)
  • Château Margaux – Margaux
  • Château Haut-Brion – Pessac-Léognan (Graves jusqu’en 1986, puis Pessac-Léognan)

Deuxièmes crus

  • Château Pichon-Longueville – Pauillac
  • Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande – Pauillac
  • Château Brane-Cantenac – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Durfort-Vivens – Margaux
  • Château Lascombes, Margaux
  • Château Rauzan-Gassies – Margaux
  • Château Rauzan-Ségla, Margaux (anciennement Château Rausan-Ségla)
  • Château Ducru-Beaucaillou – Saint-Julien
  • Château Gruaud Larose – Saint-Julien
  • Château Léoville Barton – Saint-Julien
  • Château Léoville Las Cases – Saint-Julien
  • Château Léoville Poyferré – Saint-Julien
  • Château Cos d’Estournel – Saint-Estèphe
  • Château Montrose – Saint-Estèphe

Troisièmes crus

  • Château Boyd-Cantenac – Margaux
  • Château Cantenac Brown – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Desmirail – Margaux
  • Château d’Issan – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Ferrière – Margaux
  • Château Giscours – Margaux (Labarde-Margaux)
  • Château Kirwan – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Malescot St. Exupéry – Margaux
  • Château Marquis d’Alesme Becker – Margaux
  • Château Palmer – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Lagrange – Saint-Julien
  • Château Langoa Barton – Saint-Julien
  • Château Calon-Ségur – Saint-Estèphe
  • Château La Lagune – Haut-Médoc (Ludon)

Quatrièmes crus

  • Château Duhart-Milon – Pauillac
  • Château Marquis de Terme – Margaux
  • Château Pouget – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Prieuré-Lichine – Margaux (Cantenac-Margaux)
  • Château Beychevelle – Saint-Julien
  • Château Branaire-Ducru – Saint-Julien
  • Château Saint-Pierre – Saint-Julien
  • Château Talbot – Saint-Julien
  • Château Lafon-Rochet – Saint-Estèphe
  • Château La Tour Carnet – Haut-Médoc (St.-Laurent)

Cinquièmes crus

  • Château Batailley – Pauillac
  • Château Clerc Milon – Pauillac
  • Château Croizet-Bages – Pauillac
  • Château d’Armailhac – Pauillac (anciennement Château Mouton-Baronne-Philippe)
  • Château Grand-Puy Ducasse – Pauillac
  • Château Grand-Puy-Lacoste – Pauillac
  • Château Haut-Bages Libéral, Pauillac
  • Château Haut-Batailley – Pauillac
  • Château Lynch-Bages – Pauillac
  • Château Lynch-Moussas – Pauillac
  • Château Pédesclaux – Pauillac
  • Château Pontet-Canet – Pauillac
  • Château Dauzac – Margaux (Labarde)
  • Château du Tertre – Margaux (Arsac)
  • Château Cos Labory – Saint-Estèphe
  • Château Belgrave – Haut-Médoc (St.-Laurent)
  • Château de Camensac – Haut-Médoc (St.-Laurent) (anciennement Château Camensac)
  • ​Château Cantemerle – entré dans le classement en 1856 – Haut-Médoc (Macau)